La
Coopération
fuctueuse
Chine-Mali
  Page d'accueil > Actualité de l'Ambassade
Les ambassadeurs de 37 pays soutiennent la Chine pour ses réalisations en matière de droits de l'homme

2019-07-16

Le 12 juillet -- Les ambassadeurs de 37 pays auprès de l'ONU à Genève ont envoyé vendredi une lettre conjointe au président du Conseil des droits de l'homme de l'ONU et au Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme pour manifester leur soutien à la Chine pour ses "réalisations remarquables dans le domaine des droits humains".

"Nous saluons les réalisations remarquables de la Chine dans le domaine des droits de l'homme en adhérant à la philosophie du développement centré sur l'être humain et en protégeant et en promouvant les droits de l'homme par le développement", ont indiqué les ambassadeurs dans la lettre, ajoutant que "nous apprécions également la contribution de la Chine à la cause internationale des droits de l'homme".

Les ambassadeurs ont exprimé leur "ferme opposition" à la pratique des pays concernés de politiser les questions relatives aux droits de l'homme, en les dénonçant et en exerçant publiquement des pressions sur les autres pays.

La lettre a été signée par les ambassadeurs à l'ONU à Genève de la Russie, du Pakistan, de l'Arabie saoudite, de l'Egypte ainsi que ceux d'autres pays.

En ce qui concerne les questions relatives à la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, les ambassadeurs ont déclaré que le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme religieux ont causé d'énormes dommages aux populations de tous les groupes ethniques du Xinjiang, ce qui a porté gravement atteinte aux droits de l'homme, notamment au droit à la vie, à la santé et au développement.

"Face au grave défi du terrorisme et de l'extrémisme, la Chine a pris une série de mesures de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation au Xinjiang, y compris la création de centres d'enseignement et de formation professionnels", ont-ils rappelé.

Ils ont indiqué que la sûreté et la sécurité ont été rétablies au Xinjiang et que les droits humains fondamentaux des membres de tous les groupes ethniques y étaient protégés.

"Au cours des trois dernières années, il n'y a eu aucun attentat terroriste au Xinjiang et davantage de populations éprouvent un sentiment de bonheur, d'épanouissement et de sécurité", ont-ils souligné.

Les ambassadeurs ont déclaré qu'ils ont observé "avec satisfaction" que les droits de l'homme sont respectés et protégés en Chine dans le processus de contre-terrorisme et de déradicalisation.

"Nous apprécions l'engagement de la Chine envers l'ouverture et la transparence. La Chine a invité un certain nombre de diplomates, de représentants d'organisations internationales et de journalistes au Xinjiang pour observer les progrès dans la cause des droits de l'homme et les résultats de la lutte contre le terrorisme et la déradicalisation dans cette région", ont-ils précisé, ajoutant que ce qu'ils ont vu et entendu au Xinjiang était en totale contradiction avec ce qui était rapporté dans certains médias occidentaux.

"Nous appelons les pays concernés à s'abstenir de faire des accusations non fondées contre la Chine sur la base d'informations non confirmées avant de se rendre au Xinjiang", ont-ils conclu.

(Source: Xinhua)

[ RECOMMANDER A ]
  [ IMPRIMER ]